Dissertation Sur Le Colonel Chabert

{TITRE}

{MESSAGE}

Français: Au secours!!!!! Dissertation!!

peerrine.28
15 messages
49 jetons


06 Mars 2014 à 16:08
Bonjour, je m'appel Perrine et je suis en 1ES voilà j'ai une dissertation à rendre lundi de la rentrée, les vacances passe vite. . Bref j'ai une dissertation le sujet et ceci '' Un proverbe dit que les gens n'ont pas d'histoires. Les romans et leurs personnages valident-ils cette idée? ''
Sachant que normalement cela doit être bouclée en 4h, cela fait déjà plus 2h30 que je suis la problématique...
Ma prof m'a donner ceci comme aide mais je n'arrive pas du tout à les analyser.
XVIIe siècle
Madame de La Fayette, La Princesse de Clèves, La Princesse de Montpensier
XVIIIe siècle
Abbé Prévost, Manon Lescaut
XIXe siècle
Balzac, Le Père Goriot, Le Colonel Chabert
Hugo, Les Misérables (vol. 1) ou extraits en « Petits classiques Larousse »
Maupassant, Bel Ami, Pierre et Jean
Zola, L’Assommoir ou Germinal
XXe siècle
F. Mauriac, Thérèse Desqueyroux (Intéressant pour le monologue intérieur)
R. Gary, La promesse de l’aube (autobiographie)
PH. Claudel, Le rapport de Brodeck
Marc Dugain, La chambre des officiers (après 14-1
A. Ernaux, La place
Dai Sijie, Balzac et la petite tailleuse chinoise.

La seule problématique que j'ai trouvée est celle-ci : Un proverbe est tout d'abord une pensée comment le romancier peut-il faire validée ou na pas affirmé cette notion à travers une histoire et des personnages fictifs?

Si vous pouvez m'aider, il y a aucun soucis je patauge et surtout c'est la première dissertation que je fais de ma vie! Merci par avance. Bonne vancances à ceux qui sont en encore en vacances et bon courage à ceux qui ont repris les cours.
Répondre à ce message
Romain909
60 messages
136 jetons


06 Mars 2014 à 23:19
Bonsoir Perrine, Bienvenue sur le forum!

Premièrement je t'invite à regarder les différentes fiches méthodologique qui sont sur notre sit à cette adresse. https://www.bac-es.net/document/francais/

Dans un second temps je pense que ce que ton professeur de Français attend de vous est que vous mettiez l'accent sur l'importance de l'histoire dans un roman.

1ere Partie
Tu te dois de prendre plus ou moins partie à affirmer que ce proverbe est faux car les différents personnages des Romans cités ci dessus ONT une histoire.Tu peux te baser sur les romans épistolaires qui, comme "La princesse de Clèves" est une suite de conversation interposées sous la forme de lettres.

2eme partie
Tu peux nuancer tes propos dans ta deuxième partie en disant que le mot " Histoire" est relatif car certains personnages sont en effet banals et n'ont pas de choses " extraordinaire" à raconter ( mouvement du réalisme, voir Flaubert Madame Bovary).

3 eme Partie:
De plus il peut être important de définir en troisième partie le mot "histoire". Tu peux :
-mettre l'accent entre les MEMOIRES : façon dont un individu vit un événement . La déscription sera donc personnelle, engagée , subjectif, Et l'HISTOIRE qui n'est que des faits bruts et objectifs. Cette partie peut donc inclure des autobiographies/ biographies telles que le Journal d'Anne Frank.

OU ALORS

- définir le mot histoire en se basant sur l'authenticité des événements. Sagit-il de faits vécus ? Autobiographie à nouveau, ou bien de faits inventés? Tu as un paquet d'Oeuvre de fiction dans ce style.

ATTENTION: Dans tes 3 parties, les personnages se doivent DE RACONTER une histoire. Ce n'est pas à nous de la découvrir de façon Omnisciente.

Ta problématique pourrait donc être: "Le personnage de Roman dispose t-il d'une histoire à raconter?"

Concernant ta structure:
introduction=
3 phrases pour introduire ton sujet.
Liste les 3 idées principale de ta dissertation
Annonce ton idée principale ( PS: Cette phase n'est pas toujours utilisée mais elle sert. ATTENTION à ne pas trop parler ici. Une phrase suffit)

Partie 1
a
b
c
Partie 2
a
b
c
Partie 3
a
b
c

Conclusion

-Reformule ton idée principale citée dans l'introduction
-Confronte la avec le sens de chacune de tes parties ( CONSEIL: Sur un brouillon, marque les idées principales de chaque partie. Ta partie doit répondre à cette idée principale!! Sinon Hors sujet)
- Fermeture/elargissement. Tu adoptes en 2 3 phrases un esprit critique et te permet d'ouvrir ta reflexion à une nouvelle piste: "Le personnage de roman ayant une histoire, celle-ci se doit elle vraiment d'être extraordinaire?"

Ton idée principale peut être la suivante:" L'histoire reflétée à travers les personnages est une caractéristique essentielle du Roman" ou encore " L'histoire est une caractéristique essentielle du personnage de roman"

J'éspère t'avoir bien aidé. J'attends avec impatience ton travail de rédaction et de réfléxion. N'hésites pas à poster ton post ici .

Romain

Derniere edition par Romain909 le 06/03/14, 23h38; edite 3 fois
Romain909
60 messages
136 jetons


06 Mars 2014 à 23:22
PS: La clé du 20/20 est d'avoir une structure irréprochable comme celle présentée ci dessus, d'avoir un esprit critique, c'est à dire remettre en question ce qui est dit, mais aussi utiliser l'avis d'auteurs pour appuyer ou contraster ton opinion. Tout comme XXXX le mentionna avec l'oeuvre xxx, il s'avère courant que... / A l'inverse de XXX avec xxx, il est clair que ...

Evite le "Je" ou " Nous" aussi.
peerrine.28
15 messages
49 jetons


07 Mars 2014 à 09:11
Salut Romain:
Tu es comment dire mon sauveur en quelque sorte car je patauge vraiment , depuis hier je n'ai fais que le problématique et j'ai abandonné l'intro, car impossible d'avancer. On ma dit que pour ma problématique il fait que je remplace comment par est-ce que " Un proverbe est tout d'abord une pensée comment le romancier peut-il faire validée ou na pas affirmé cette notion à travers une histoire et des personnages fictifs? " Crois-tu que cela serait mieux de changer ou non ? Je vais me mettre à fond aujourd'hui j'espère vraiment tout bouclé aujourd'hui car sinon je vais me découragé et ne pas le faire et qui dit ne pas le faire dit 0... Mais je vais m'aider de tes conseils en espérant bien les utilisés. Je te remercie beaucouuuuuuuuuuuuup! .
peerrine.28
15 messages
49 jetons


07 Mars 2014 à 09:17
PS : Je ne vois pas comment je pourrais utiliser c'est oeuvre qu'elle nous as données pour nous aidés car je n'en connais aucune ou seulement de nom, je ne sais vraiment pas comment les utilisées.. :s
JaneF
60 messages
367 jetons


07 Mars 2014 à 09:55
Bonjour Perrine et Romain !

Romain a très bien détaillé ce à quoi pouvait ressembler ta dissertation! Merci à lui
Je rajouterai seulement que tu peux lire un de nos articles qui t'explique comment écrire une dissertation

De plus, ta problématique est le fil conducteur de ta dissertation. Tu peux en faire une simple sans pour autant qu'elle soit dénuée d'intérêt. Ta problématique pour le moment est très mal formulée, et n'est même pas correcte grammaticalement.

Evite de la faire trop longue, cela t'aidera. Essaie de résumer en quelques mots la problématique, puis transforme la en question.

N'hésite pas si tu as d'autres questions !

A bientôt
_________________
Modératrice des forums digiSchool pour le bac ES
peerrine.28
15 messages
49 jetons


07 Mars 2014 à 10:12
Merci Jane mais comment faire pour qu'elle ne soit pas trop et compréhensible et surtout qui va avec le sujet? Car j'ai d'autres avis on me dit qu'elle est bonne il faut juste changer comment par est-ce que alors je ne sais plus moi x)
JaneF
60 messages
367 jetons


07 Mars 2014 à 10:17
Je comprends que tu sois perdue... Mais sache que la question de la dissertation (ton sujet initial) et ta problématique doivent être différentes.

En effet, ton sujet initial doit te faire réfléchir sur la question qu'il pose et après toi tu dois reformuler une question qui se rapproche, évidemment, mais qui n'est pas la même.

Ton sujet: " Un proverbe dit que les gens n'ont pas d'histoires. Les romans et leurs personnages valident-ils cette idée?"

Exemple de problématique: " Comment les romans et les personnages montrent que les gens ont une histoire? "

Tu vois ce que je voulais dire? Tu n'es pas obligée de prendre cette problématique bien sûr !
_________________
Modératrice des forums digiSchool pour le bac ES
peerrine.28
15 messages
49 jetons


07 Mars 2014 à 10:21
Ah d'accord c'est un peu plus clair. J'aime bien ta problématique, je viens d'en faire une mais peut-être qu'elle était toujours aussi flou " Est-ce qu'on personne de roman peut-être heureux et sans histoire?"
JaneF
60 messages
367 jetons


07 Mars 2014 à 10:24
Je ne pense pas qu'il faille rentrer la notion de Bonheur, tu t'éloignerais trop de ta problématique.

Cependant, tu peux garder "l'idée" et t'intéresser à la profondeur des personnages: Peuvent-ils être sans histoires et être des personnages auxquels on s'identifie?

Cela questionnerait l'idée de personnages dans leur construction romanesque
_________________
Modératrice des forums digiSchool pour le bac ES
peerrine.28
15 messages
49 jetons


07 Mars 2014 à 10:29
Je pense je vais prendre ta problématique car sinon je crois que je vais me prendre le choux ensuite il faut faire l'intro mais je ne sais pas quoi mette dedans certes je sais qu'il faut faire l'annonce du plan et tout ce qui va avec mais ce que je n'arrive pas c'est quoi mettre dedans ( je m'exprime peut-être mal désoler ^^ ) quesqu'il faut dire
JaneF
60 messages
367 jetons


07 Mars 2014 à 10:31
peerrine.28
15 messages
49 jetons


07 Mars 2014 à 10:34
D'accord je te remercie de ton aide
peerrine.28
15 messages
49 jetons


07 Mars 2014 à 10:40

Français - Fiche de lecture

1- L'auteur

Honoré de Balzac naît le 20 mai 1799 à Tours (France) et meurt le 18 août 1850 à Paris (France). Il est issu de la petite bourgeoisie provinciale. Il est l'aîné de quatre enfants. Honoré de Balzac est destiné à une carrière de notaire. Après le collège, il poursuit des études de droit à Paris, tout en étant un jeune clerc de notaire chez un ami des Balzac (dont le personnage et l'étude serviront de modèles pour Derville dans le Colonel Chabert). Il suit aussi des cours à la Sorbonne où il découvre la philosophie et affirme une vocation littéraire.

Il côtoie le succès avec « Les Chouans » en 1829, confirme son talent avec l'œuvre romanesque de sa vie « La Comédie Humaine ». Cette œuvre rassemble tous ses romans écrits depuis 1829, classés en trois grandes parties (Etude de Mœurs, Etudes Philosophiques et Etudes Analytiques). Il écrit « Le Colonel Chabert » en 1832, qu'il classe dans la partie « Etude de Mœurs ».

Le courant littéraire auquel il appartient est le réalisme.

2- L'ouvrage

« Le Colonel Chabert » est un court roman réaliste, une longue nouvelle de la vie privée, mais aussi le récit d'une affaire judiciaire, d'une scène parisienne, d'une histoire militaire, d'une étude de femme. Le cadre est Paris, au début du 19ième siècle.

Le colonel Chabert est un hommage rendu aux grognards de Napoléon Ier.

Honoré de Balzac publie ce roman successivement sous quatre titres différents : « La Transaction », « Le Comte Chabert », « La Comtesse à deux maris », et enfin définitivement « Le Colonel Chabert ». Chabert revient vivant d'entre les morts de la bataille d'Eylau et demeure mort parmi les vivants dans la société parisienne de l'époque. Rosine, sa femme, sa « veuve » est remariée et a deux enfants.

Balzac dépeint dans ce roman l'étude notariale telle qu'il l'a connue durant ses études de droit ainsi que la société française du début du 19ième siècle.

La visite du Colonel Chabert chez l'avoué Derville se déroule en 1818 sous la Restauration, l'action du roman débute encore plus tôt puisque la carrière du Colonel Chabert se déroule pour l'essentiel sous le Consulat (1799-1804) puis sous l'empire napoléonien (1804-1815) et qu'il meurt, du moins officiellement à la bataille d'Eylau en février1807. Sa bataille pour recouvrer son identité se situe de 1818 à 1832.

Les principaux personnages de cet ouvrage

- Le Colonel Chabert est le triste héros de ce roman. Elevé à l'Hospice des Enfants trouvés et démunis au début de sa vie, il s'enrichit pendant l'Empire. Chabert est un soldat dans l'âme. Avant la bataille d'Eylau, il devient Colonel. C'est le premier mari de la comtesse Ferraud. Le colonel Chabert est présenté comme un spectre au visage inexpressif, au crâne fendu, à la raison perdue. Il représente des valeurs usées : l'héroïsme, la grandeur d'âme, la fidélité à un empereur déchu, à une femme qui l'a oublié. (Rosine)

- La Comtesse Ferraud - opposant - (née Rose Chapotel, dite « Rosine » par Chabert). Chabert la rencontre à Port-Royal, où elle est prostituée. Ils se marient ensuite. Elle est présentée comme une femme mondaine, coquette et artificielle. Rusée, on s'aperçoit immédiatement de son caractère dominateur (avec Derville). Elle est ambitieuse, cruelle et habile dans l'art de la séduction. C'est une femme calculatrice. Elle n'a qu'un objectif : le colonel Chabert est mort et doit le rester. Elle ne veut pas perdre sa situation. Le colonel Chabert est pour elle signe de désordre dans la vie qu'elle s'est construite.

- Delbecq - opposant - ancien avoué ruiné, il est devenu le secrétaire du comte Ferraud et intendant auprès de la comtesse. C'est un homme très rusé, entièrement dévoué à la comtesse. Elle lui a promis une nomination dans un tribunal de première instance en échange de son dévouement. (p61) Il est « l'âme damnée de la comtesse » par pure ambition personnelle. Il gagne la confiance de Chabert dans un premier temps à Groslay. Mais Chabert découvre que sa femme, la comtesse Ferraud, et Delbecq complotent contre lui.

- Derville – adjuvant - est un avoué qui gagne beaucoup d'argent grâce à une grande capacité de travail. L'avoué Derville est l'intermédiaire qui négocie avec le revenant, l'arbitre de cette situation. Derville va devenir dès leur première entrevue un homme de confiance pour le colonel Chabert. « Je me fie entièrement à vous » (p55). Il va être le témoin et le soutien de Chabert dans son combat avec la comtesse. Derville va aider financièrement le colonel Chabert dans un premier temps, puis va entreprendre toutes les démarches nécessaires à la reconnaissance de son existence. Chabert sera très reconnaissant envers Derville.

- Louis Vergniaud – adjuvant - est une aide précieuse pour Chabert. Il le loge, le nourrit pendant plus d'un an sans contre partie aucune. Il évite l'errance à Chabert. Vergniaud est revenu de l'expédition d'Egypte, dont faisait partie Chabert. Ce sont des frères, en somme. Vergniaud n'a pas d'argent. Pauvre, en charge de deux enfants, il travaille avec sa femme et « partage tout de même le pain et la paille, ainsi que le toit avec Chabert qui apprend à lire aux enfants » (p48).

- Le comte Ferraud : second mari de la comtesse, il est Conseiller d'Etat et Directeur général.

Résumé du roman

A Paris, en février 1818, l'avoué Derville reçoit à son étude la visite d'un vieillard misérablement vêtu. Il assure être le colonel Chabert, passé pour mort, à la bataille d'Eylau en 1807. Il avait alors contribué à la victoire en conduisant une charge de cavalerie devenue célèbre.

Le colonel Chabert est un homme seul, revenant du pays des morts, messager des ténèbres, miséreux. Il est réputé mort, et enterré depuis 10 ans et veut se battre pour être reconnu vivant. Le vieil homme raconte comment, se réveillant dans un fossé entre des cadavres, il a survécu miraculeusement à ses blessures.

Il revient dix ans après et souhaite réclamer son titre, faire valoir ses droits et revivre avec sa femme. Il veut être réhabilité dans sa qualité de vivant,

...

Categories: 1

0 Replies to “Dissertation Sur Le Colonel Chabert”

Leave a comment

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *